J'ai rencontré Eleonor le 19 mai 2008. Le coup de foudre a été immédiat. L'homme qui me l'a présenté (à droite sur la photo) est le fils de son premier propriétaire, aujourd'hui décédé. C'est une chance qu'une auto de cet âge soit encore une première main! C'estune R4 L de type R1120 dont la carte grise à été perdue il y a bien longtemps, mais aux dires de son propriétaire, cette voiture a été achetée en septembre 1962.

 

DSC00604

 

Sans carte grise, difficile de dater exactement l'auto. La boite de vitesses porte la référence 328-00 (3 rapports syncros). Ces boites ont été montées sur les millésimes de 63 à 68. Serait-ce alors une 1962 millésime 1963? Pas sûr, car un modèle 1963 aurait les pare-chocs plats et non tubulaires, n'aurait plus les moustaches chromées autour de la plaque de police avant, n'aurait plus l'enjoliveur de plaque arrière de police, ni les feux arrières chromés, et n'aurait plus les enjoliveurs tripodes. Bon, les enjoliveurs n'y sont plus, mais son propriétaire m'affirme qu'elle les avait à l'origine.

 

Enfin, à l'époque, les millésime changeaient au 1ere septembre afin de doper les ventes sur les stands d'exposition du salon de Paris, mais celui-ci avait lieu en octobre. Eleonor serait donc bien une fin de millésime 1962, ayant déjà une boite de vitesse des millésimes 1963. A vérifier, je suis preneur de toute information utile à résoudre cette petite énigme!

 

DSC00613

 

DSC00614

 

L'auto n'a plus démarré depuis 17 ans maintenant. C'est donc avec une dépanneuse que nous sommes parti la chercher. A ce propose je remercie énormément le Garage Vaissaud, agent Citroën à Feillens, près de Mâcon, sans qui je n'aurais pas connu Eleonor, et qui m'a aidé à aller la chercher.

 

DSC00625

 

Le moteur est un 747 cm3 (type 680-01 monté sur les modèles 62) de 27,6 ch à 4500 tr/mn pour un couple de 5.6 mkg à 2500 tr/mn. Son carter est en fonte avec une culasse en aluminium fixée sur des chemises en fonte. Les pistons, eux, sont en alliage d'aluminium. Les soupapes sont en acier, avec des sieges en acier pécialement préparé, emmanchés à force dans la culasse apres refroidissement à l'azote liquide. Ces sieges se montaient uniquement sur les chaines et n'étaient pas disponibles en pièces detachées. Ils étaient alors remplacés par des sièges en fonte.

 

DSC00642

 

Le bocal de circuit de refroidissement à été rajouté par la suite. A l'origine, le vase d'expansion est un bocal en laiton situé dans l'aile avant-droite de l'auto. Apres vérification, il y est toujours, mais il ne sert plus.

 

DSC00639

 

Les diablotins ne sont pas là "que" pour faire joli. Quatre diablotins, cela signifie que l'auto est une 4 CV fiscaux.Du fait de sa position à l'avant du véhicule, à la particularité de tourner dans le sens inverse par rapport à son montage dans la 4CV, afin de permettre son entrainement à la manivelle coté boite de vitesse. La R4 R1120 ne pèse que 575kg.

 

Ici le numéro de la boite de vitesse. Référence 328 - 00. C'est bien une boite à trois vitesses synchronisées, montée à partir de septembre 1962 sur les modèles 63. Eleonor aurait donc la carrosserie d'un modèle 62, mais la mécanique d'un modèle 1963. Cette auto étant de fin aout / début septembre 1962, il n'est pas improbables qu'elle se soit retrouvée sur les chaines de montage à cheval entre les deux années-modèles!

 

DSC00683

 

Les détails ne manquent pas sur cette auto. Au débt de la production, Renault semblait beaucoup plus soucieux de la finition de sa 4L que par la suite. Par exemple, malgré des charnières d'un autre temps, les portières sont beaucoup mieux ajustées que sur les modèles récents et ferment en douceur, sans avoir besoin de les claquer. De même, les plastiques du bloc compteur et des commodos sont beaucoup plus valorisant et ont très bien tenu dans le temps.

 

 

Petite moustache chromée autour de la plaque d'immatriculation, on y remarque aussi l'orifice pour la manivelle afin de démarrer l'auto à la main. A l'origine, il semble que les feux de position étaient eux aussi entourés de chrome. Il faudra retrouver cela!

 

 

A l'arrière aussi, l'enjoliveur de plaque est du plus bel effet. On remarque a été directement peinte sur la carrosserie. Comme l'auto reste dans l'Ain, elle gardera son premier numéro! On remarque aussi la bosse sur la base du hayon, ce qui explique sans doute pourquoi la poignée n'est pas d'origine...Quand aux feux chromés, je ne m'en lasse pas de les regarder!

 

DSC00606

 

Le tableau de bord. Il manque un commodo à gauche du volant. L'etat du tissu des siège est moyen mais le pire est évité. Il n'y a pas de déchirures, juste des coutures à reprendre, et des armatures de banquette à revoir. Je crois que je vais remettre ma mère couturière au travail!!! Il faudra par contre retrouver une banquette arrière, car elle a été remplacée par une vilaine banquette en Skaï noir.Évidement, les banquette avant et arrières sont tubulaires, avec des armatures faites de boudins en caoutchouc. Ca sent le grand confort tout ça! DSC00634

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'intérieur, la peinture n'a pas été attaquée par le temps et le soleil. Le Rouge Esterel a gardé tout son brillant. Cette couleur n'existant plus depuis longtemps, elle renforce le charme ancien d'Eleonor...

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    nico (mardi, 10 avril 2012 22:32)

    bonjour mon histoire est la meme que la votre,ma 4L est du 08/12/1961 avec carte grise et c est une premiere main.

  • #2

    christophe (samedi, 26 mai 2012 09:35)

    J'ai l

  • #3

    Darren (mercredi, 18 juillet 2012 21:49)

    THX for info

  • #4

    cisaile (vendredi, 12 octobre 2012 01:10)

    magnifique cette 4l de 62 je confirme.
    elle a trop de details identique a la 62.
    je suis de la meme region que cette 4l
    j'aimerais entrer en contact avec le proprietaire d'eleonor.
    voici mon telephone: 04.74.03.81.14.

  • #5

    francis martin (vendredi, 20 juin 2014 11:07)

    j'ai une 4l de 1980 premiére main 101000 km 17 ans de garage suite décés changement de batterie et bougies nettoyage carbu et delco quelques coups de démareur et ........c'est parti comme une horloge il faut refaire la garniture des deux banquettes je ne trouve pas la structure est impec il faut les tissus et crochets si on peut m'aider super je suis retraité merci merci merci,,,,,,,,,,,